La FEUQ perd 11 % de ses membres

(Rimouski) Les 14 000 étudiants de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et de l’Université de Rimouski (UQAR) se désaffilient de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), qui vient du même coup de perdre 11 % de ses membres.

Les étudiants du campus de Rimouski de l’UQAR, après ceux du campus de Lévis en septembre, ont voté cette semaine à 83 % pour la désaffiliation. Le taux de participation a été de 12 %.

«Ce haut pourcentage est plutôt surprenant dans une campagne référendaire, mais ce n’est pas de la magie. Nos membres ont reconnu les problèmes internes vécus à la FEUQ. C’est un message très clair qui leur est envoyé», a expliqué François Lapointe, président de l’Association générale des étudiants du campus de Rimouski de l’UQAR (AGECAR) qui reprochait à la FEUQ de manquer de transparence et de ne pas tenir compte des particularités des universités en région.

Indépendance

«Il n’y a aucun autre projet d’affiliation à une organisation nationale. Nous demeurerons indépendants et autonomes. Aucune association étudiante nationale pour le moment ne représente une option intéressante pour représenter l’AGECAR. C’est déplorable de voir que l’exécutif de la FEUQ a tenté de faire taire le jeu plutôt que de se pencher réellement sur les problématiques. Au final, trois associations se sont désaffiliées de la FEUQ en un mois», a précisé François Lapointe. En 25 ans, il s’agit d’une deuxième désaffiliation de la FEUQ pour l’association étudiante rimouskoise.

La FEUQ regroupe maintenant 55 % des étudiants universitaires (111 000 sur 200 000) au lieu de 62 % avant le vote des étudiants aux campus de Lévis et de Rimouski de l’UQAR et de l’UQAC.

Le 26 septembre, à Chicoutimi, les 6700 étudiants de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) avaient rejeté à 55 %le maintien de l’affiliation. Le taux de participation avait été de 15 %, soit une fois et demie le quorum exigé.

Au début de septembre, le campus de Lévis de L’UQAR – qui n’avait pas fait la grève au printemps 2012 – avait donné le ton en votant à 85 % le retrait de la FEUQ.

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201310/06/01-4697074-la-feuq-perd-11-de-ses-membres.php